TerreAuBénin

Depuis plusieurs années, la spoliation des populations Africaines de leurs terres agricoles a été portée à ma connaissance.

Cet achat massif de terres (autrefois bien communautaire) recouvrant des milliers d'hectares par des spéculateurs, des fonds étrangers ou par les oligarques des pays concernés met en péril les populations rurales en les empêchant d'atteindre l'autosuffisance alimentaire ou/et à l'accès à l'eau.

À la retraite, je souhaitai venir en aide à des paysans africains en levant des fonds qui leur permettraient d'acquérir leurs propres terres.

J'ai eu le plaisir de rencontrer Monsieur Bienvenu Adje lors de sa venue en France à l'occasion des 16e rencontres internationales des CPN (Connaître et Protéger la Nature).

Bienvenu Adje est président de l'Association ABED-Bénin (Association Béninoise pour l’Éco-développement) qui est elle même membre de la FCPN (Fédération connaître et protéger la nature) et du mouvement Terre et Humanisme initié par Pierre Rahbi pour la transmission de l'agro-écologie pour l'autonomie alimentaire.

Basée, dans le sud Bénin, elle est active auprès des populations locales (adultes et enfants) pour l'éducation à l'environnement, à sa protection et pour la promotion de l'agriculture durable.

L'un des problèmes majeurs au développement de cette dernière activité est celui des terres actuellement louées.

En effet, les jeunes adultes investissent beaucoup dans ces terres qui ne leur appartiennent pas, et peuvent donc leur être reprises à tout moment, une fois celles-ci misent en valeur (cela a été le cas récemment pour deux exploitations).

De cette rencontre entre Bienvenu Adje et moi même et de l'adéquation entre le désir d'aider à acquérir des terres et le besoin réel des jeunes agriculteurs Béninois qui en sont dépourvus est née l'association « TerreAuBénin » dont l'objet est de contribuer au développement des pays du sud et en particulier du Bénin par une démarche économique et sociale.

Le premier projet est de récolter des fonds pour l'acquisition de terres agricoles sous l'égide de ABED- Bénin qui en fera bénéficier une vingtaine de jeunes paysans .

Ces jeunes s'engagent à y pratiquer une agriculture durable et si possible biologique.

Site de ABED-Bénin : http://www.abed-ong.org

Il est possible de consulter une vidéo des rencontres africaines de la FCPN www.fcpn.orgc

Terre et humanisme http://www.terre-humanisme.org

Elisabeth MAES

Présidente de l'association TerreAuBénin